Psychogériatrie

Psychiatrie gériatrique, psychogériatrie, géronto-psychiatrie, psychiatrie de la personne âgée et psychiatrie de l’âge avancé...mais de quoi parle-t-on ?

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Association mondiale de la psychiatrie (AMP) ont récemment publié un protocole d’accord sur la définition de la psychogériatrie.

Ce protocole d’accord définit ainsi la psychogériatrie comme étant la branche de la psychiatrie qui est une partie intégrante des soins multidisciplinaires de santé mentale fournis aux personnes âgées.

Selon le Dr Jean-Claude Monfort, psychiatre français : «la psychogériatrie est une pratique multidisciplinaire dont l’objet est la personne âgée qui souffre d’une polypathologie pouvant associer un trouble psychiatrique (état anxieux, état dépressif, état délirant), un épisode confusionnel, un état démentiel de type Alzheimer. La prise en soins a pour but d’apaiser et d’accompagner cette personne âgée qui souffre.»

Certains distinguent 3 catégories de troubles:

  1. Les affections psychiatriques apparues au cours de la vieillesse dans la limite du début est fixée par convention vers 60-65 ans. On peut y référer les dépressions, les délires à début tardif, les personnalités pathologiques, les troubles névrotiques, les addictions, etc.
  2. Les affections psychiatriques qui existaient auparavant, qui persistent à cet âge ou y réapparaissent.
  3. Enfin les déficits de la cognition incluant également les patients plus jeunes.